Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les cinq dernières minutes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    historiques des séries tv Index du Forum -> historiques des séries tv -> C
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
capitaine picard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2010
Messages: 628
Localisation: aisne
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon
Point(s): 628
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 30 Jan - 07:20 (2011)    Sujet du message: Les cinq dernières minutes Répondre en citant




Les Cinq Dernières Minutes est une série télévisée française, en 56 épisodes de 90 minutes (en moyenne), dont 51 en noir et blanc, créée par Claude Loursais, diffusée d'abord du1er janvier 1958 au 7 novembre 1973 sur la première chaîne de l'ORTF. Après une période transitoire comprenant 4 épisodes de 90 minutes, diffusés du 19 juillet 1974 au 16 janvier 1975, une deuxième série, en 95 épisodes de 90 minutes, a été diffusée de 1975 à 1996 sur Antenne 2 puis France 2.


C'est la première longue série d'enquêtes policières de la télévision française. Elle est fondée sur l'exposition d'une enquête où le spectateur doit, en compagnie de l'inspecteur puis commissaire Antoine Bourrel et de son acolyte Dupuy, rechercher les indices qui permettront à la fin de découvrir le coupable. L'émission intègrera rapidement chaque épisode dans un milieu professionnel ou social nouveau, étranger à Bourrel et que celui-ci nous fera découvrir par ses questions aux protagonistes : les champs de courses hippiques (L'Avoine et l'oseille), les agences d'intérim (Meurtre par intérim), le monde de la Tour Eiffel (La Rose de fer), celui du disque (45 tours et puis s'en vont), celui des négociants du vin à Bercy (Quand le vin est tiré), le monde du nucléaire naissant (Réactions en chaîne), l'imprimerie de labeur, les ferrailleurs, les artisans du Village suisse, etc.
Les premiers épisodes possèdent des caractéristiques originales abandonnées après quelques épisodes. Ainsi, à ses débuts, la série était une émission-jeu, qui, tournée en studio, était diffusée en direct. Deux téléspectateurs sélectionnés assistaient au tournage et devaient deviner qui était le coupable de l'intrigue, au moment du célèbre : « Bon Dieu ! Mais c'est... Bien sûr ! » (et non pas « Bon sang ! », expression qu'on ne retrouve sur aucun épisode publié, mais qui en revanche est celle utilisée dans les pastiches de cette émission par Gotlib) de l'inspecteur Bourrel 1 Chacun des deux avait le droit de se faire repasser deux passages de son choix, que revoyaient aussi les téléspectateurs; ce fut de cas de la fameuse séquence de l'échange de verres de champagne dans le premier épisode, diffusé pendant les fêtes, intitulé lors de sa diffusion Qui a tué Mona ?2
Dans certains des premiers épisodes, le commissaire prend même à témoin les télespectateurs de son action et de ses doutes.
Outre ses personnages principaux, la série a fait connaître du très grand public les acteurs de quelques épisodes, dont Yves Rénier et Yves Vincent
À noter que Marc Eyraud fut le seul acteur à jouer dans la première série (épisode : La rose de fer), la période intermédiaire et la deuxième série (le personnage de l'inspecteur Ménardeau).

 
 
   1 (1- 1) : La Clé de l'énigme (première diffusion : 1er janvier 1958) 
 
   2 (1- 2) : D'une pierre deux coups (première diffusion : 9 mars 1958)   3 (1- 3) : Les Cheveux en quatre (première diffusion : 7 avril 1958)
   4 (1- 4) : Réactions en chaîne (première diffusion : 6 mai 1958)
   5 (1- 5) : L'habit fait le moine (première diffusion : 6 juin 1958)
   6 (1- 6) : Le Théâtre du crime (première diffusion : 5 août 1958)
   7 (1- 7) : Tableau de chasse (première diffusion : 7 octobre 1958)
   8 (1- 8) : Un sang d'encre (première diffusion : 9 décembre 1958)
   9 (1- 9) : Le Grain de sable (première diffusion : 27 janvier 1959)
  10 (1-10) : On a tué le mort (première diffusion : 10 mars 1959)
  11 (1-11) : Sans en avoir l'air (première diffusion : 14 août 1959)
  12 (1-12) : Dans le pétrin (première diffusion : 18 septembre 1959)
  13 (1-13) : Poison d'eau douce (première diffusion : 3 novembre 1959)
  14 (1-14) : Au fil de l'histoire (première diffusion : 1er mars 1960)
  15 (1-15) : Un poing final (première diffusion : 26 avril 1960)
  16 (1-16) : Dernier cri (première diffusion : 21 juin 1960)
  17 (1-17) : Le Dessus des cartes (première diffusion : 6 septembre 1960)
  18 (1-18) : Qui trop embrasse (première diffusion : 22 novembre 1960)
  19 (1-19) : Sur la piste... (première diffusion : 31 janvier 1961)
  20 (1-20) : Cherchez la femme (première diffusion : 4 avril 1961)
  21 (1-21) : Épreuves à l'appui (première diffusion : 6 juin 1961)
  22 (1-22) : L'Avoine et l'oseille (première diffusion : 26 septembre 1961)
  23 (1-23) : L'Épingle du jeu (première diffusion : 6 janvier 1962)
  24 (1-24) : Le Tzigane et la dactylo (première diffusion : 17 avril 1962)
  25 (1-25) : C'était écrit (première diffusion : 5 juin 1962)
  26 (1-26) : Mort d'un casseur (première diffusion : 18 septembre 1962)
  27 (1-27) : Un mort à la une (première diffusion : 27 novembre 1962)
  28 (1-28) : L'Eau qui dort (première diffusion : 12 mars 1963)
  29 (1-29) : Une affaire de famille (première diffusion : 6 juillet 1963)
  30 (1-30) : Fenêtre sur jardin (première diffusion : 18 février 1964)
  31 (1-31) : 45 tours et puis s'en vont (première diffusion : 23 avril 1964)
  32 (1-32) : Quand le vin est tiré (première diffusion : 11 juillet 1964)
  33 (1-33) : Sans fleurs ni couronnes (première diffusion : 28 novembre 1964)
  34 (1-34) : Napoléon est mort à St Mandé (première diffusion : 24 avril 1965)
  35 (1-35) : Bonheur à tout prix (première diffusion : 3 juillet 1965)
  36 (1-36) : Des fleurs pour l'inspecteur (première diffusion : 25 septembre 1965)
  37 (1-37) : La Chasse aux grenouilles (première diffusion : 27 novembre 1965)
  38 (1-38) : Pigeon vole (première diffusion : 29 janvier 1966)
  39 (1-39) : La Rose de fer (première diffusion : 4 juin 1966)
  40 (1-40) : Histoire pas naturelle (première diffusion : 22 octobre 1966)
  41 (1-41) : La Mort masquée (première diffusion : 14 janvier 1967)
  42 (1-42) : Finir en beauté (première diffusion : 25 mars 1967)
  43 (1-43) : Un mort sur le carreau (première diffusion : 16 septembre 1967)
  44 (1-44) : Voies de fait (première diffusion : 11 novembre 1967)
  45 (1-45) : Les Enfants du faubourg (première diffusion : 27 janvier 1968)
  46 (1-46) : Tarif de nuit (première diffusion : 6 avril 1968)
  47 (1-47) : Sur la piste (première diffusion : 23 mars 1969)
  48 (1-48) : Traitement de choc (première diffusion : 23 novembre 1969)
  49 (1-49) : Une balle de trop (première diffusion : 1er janvier 1970)
  50 (1-50) : Les Mailles du filet (première diffusion : 6 juin 1970)
  51 (1-51) : Les Yeux de la tête (première diffusion : 1er novembre 1971)
  52 (1-52) : Chassé-croisé (première diffusion : 3 février 1972 ; premier épisode en couleurs mais conservé en N/B)
  53 (1-53) : Meurtre par la bande (première diffusion : 4 mai 1972 ; premier enregistrement en couleurs)
  54 (1-54) : Le diable l'emporte (première diffusion : 10 novembre 1972)
  55 (1-55) : Meurtre par intérim (première diffusion : 7 février 1973)
  56 (1-56) : Un gros pépin dans le chasselas (première diffusion : 7 novembre 1973)Les deux derniers épisodes ont été diffusés après la disparition de Raymond Souplex.
Période intermédiaire (1974-1975)
  57 (Hors saison-1) : Rouges sont les vendanges (première diffusion : 9 juillet 1974)
  58 (Hors saison-2) : Fausses notes (première diffusion : 2 août 1974)
  59 (Hors saison-3) : Les Griffes de la colombe (première diffusion : 16 août 1974)
  60 (Hors saison-4) : Le Coup de pouce (première diffusion : 16 janvier 1975)
Deuxième série (1975-1996)
  61 (2- 1) : Le Lièvre blanc aux oreilles noires ( première diffusion : 10 mai 1975)
  62 (2- 2) : La Mémoire longue (première diffusion : 20 septembre 1975)
  63 (2- 3) : Patte et griffes (première diffusion : 15 novembre 1975)
  64 (2- 4) : Un collier d'épingles (première diffusion : 28 février 1976)
  65 (2- 5) : Le Fil conducteur (première diffusion : 15 mai 1976)
  66 (2- 6) : Les Petits d'une autre planète (première diffusion : 25 septembre 1976)
  67 (2- 7) : Le Pied à l'étrier (première diffusion : 6 novembre 1976)
  68 (2- 8) : Le Goût du pain (première diffusion : 22 janvier 1977)
  69 (2- 9) : Une si jolie petite cure (première diffusion : 7 mai 1977)
  70 (2-10) : Châteaux en campagne (première diffusion : 16 juillet 1977)
  71 (2-11) : Nadine (première diffusion : 19 novembre 1977)
  72 (2-12) : Régis (première diffusion : 18 février 1978)
  73 (2-13) : Les Loges du crime (première diffusion : 27 mai 1978)
  74 (2-14) : Techniques douces (première diffusion : 8 juillet 1978)
  75 (2-15) : La Grande Truanderie (première diffusion : 23 septembre 1978)
  76 (2-16) : Mort à la criée (première diffusion : 20 janvier 1979)
  77 (2-17) : Nous entrerons dans la carrière (première diffusion : 19 mai 1979)
  78 (2-18) : Chassez le naturel (première diffusion : 13 octobre 1979)
  79 (2-19) : Du côte du bois de Boulogne (première diffusion : 26 janvier 1980)
  80 (2-20) : Un parfum d'angélique (première diffusion : 17 mai 1980)
  81 (2-21) : La Boule perdue (première diffusion : 27 septembre 1980)
  82 (2-22) : Le Retour des coulons (première diffusion : 28 février 1981)
  83 (2-23) : L'Écluse du temple (première diffusion : 9 mai 1981)
  84 (2-24) : Un cœur sur mesure (première diffusion : 25 juillet 1981)
  85 (2-25) : Paris le 15 août (première diffusion : 15 août 1981)
  86 (2-26) : Mort au bout du monde (première diffusion : 3 octobre 1981)
  87 (2-27) : L'Impasse des brouillards (première diffusion : 9 janvier 1982)
  88 (2-28) : La Tentation d'Antoine (première diffusion : 24 avril 1982)
  89 (2-29) : Les Pièges (première diffusion : 22 septembre 1982)
  90 (2-30) : Dynamite et compagnie (première diffusion : 15 décembre 1982)
  91 (2-31) : À bout de course (première diffusion : 23 février 1983)
  92 (2-32) : Rouge marine (première diffusion : 4 mai 1983)
  93 (2-33) : Appelez-moi Boggy (première diffusion : 21 septembre 1983)
  94 (2-34) : La Chine à Paris (première diffusion : 12 octobre 1983)
  95 (2-35) : Meurtre sans pourboire (première diffusion : 11 janvier 1984)
  96 (2-36) : Deuil en caravane (première diffusion : 11 avril 1984)
  97 (2-37) : La Quadrature des cercles (première diffusion : 24 octobre 1984)
  98 (2-38) : Crime sur mégahertz (première diffusion : 9 janvier 1985)
  99 (2-39) : Meurtre à la baguette (première diffusion : 30 janvier 1985)
 100 (2-40) : Tendres pigeons (première diffusion : 24 avril 1985)
 101 (2-41) : Tilt (première diffusion : 25 septembre 1985)
 102 (2-42) : Histoire d'os (première diffusion : 13 novembre 1985)
 103 (2-43) : La Peau du rôle (première diffusion : 5 janvier 1987)
 104 (2-44) : Une paix royale (première diffusion : 2 février 1987)
 105 (2-45) : Claire obscure (première diffusion : 7 juin 1987)
 106 (2-46) : L'Amiral aux pieds nus (première diffusion : 20 septembre 1987)
 107 (2-47) : Mécomptes d'auteurs (première diffusion : 25 octobre 1987)
 108 (2-48) : Mort d'homme (première diffusion : 13 décembre 1987)
 109 (2-49) : Fais-moi cygne (première diffusion : 7 février 1988)
 110 (2-50) : Mystère et pomme de pin (première diffusion : 13 mars 1988)
 111 (2-51) : La Ballade de Menardeau (première diffusion : 27 mars 1988)
 112 (2-52) : Un modèle du genre (première diffusion : 10 avril 1988)
 113 (2-53) : Le Fantôme de la Villette (première diffusion : 22 mai 1988)
 114 (2-54) : Crime blanc bleu (première diffusion : 19 juin 1988)
 115 (2-55) : Pour qui sonne le jazz (première diffusion : 9 octobre 1988)
 116 (2-56) : Dernier grand prix (première diffusion : 6 novembre 1988) avec Sylvain Joubert
 117 (2-57) : Eh bien, chantez maintenant ! (première diffusion : 15 janvier 1989)
 118 (2-58) : Ah ! mon beau château (première diffusion : 26 mars 1989)
 119 (2-59) : Mort d'orgue (première diffusion : 11 juin 1989)
 120 (2-60) : La Mort aux truffes (première diffusion : 15 octobre 1989)
 121 (2-61) : Les chérubins ne sont pas des anges (première diffusion : 5 novembre 1989)
 122 (2-62) : Sang à l'heure
 123 (2-63) : Une mer bleue de sang
 124 (2-64) : Sang au soleil
 125 (2-65) : Un mort sur le carreau
 126 (2-66) : Meurtre à l'université (première diffusion : 16 septembre 1994)
 127 (2-67) : Prête-moi ta plume
 128 (2-68) : Le Baptême du feu
 129 (2-69) : Les Feux de la rampe
 130 (2-70) : Le Faux nez
 131 (2-71) : Meurtre en Ardèche
 132 (2-72) : Scaramouche
 133 (2-73) : Au nom du coq
 134 (2-74) : Meurtre à ciel ouvert
 135 (2-75) : Fin de bail (première diffusion : 1994)
 136 (2-76) : Saisie noire
 137 (2-77) : L'assassin fait du cinéma
 138 (2-78) : Mort d'un géant
 139 (2-79) : Deuil à Cognac
 140 (2-80) : Le Dessous des cartes
 141 (2-81) : Le Quincailler amoureux
 142 (2-82) : Dernier cri
 143 (2-83) : Un mort sur les pavés
 144 (2-84) : Mise en pièces
 145 (2-85) : Saute qui peut
 146 (2-86) : Une beauté fatale
 147 (2-87) : Ça sent le sapin
 148 (2-88) : Hallali
 149 (2-89) : Le Miroir aux alouettes
 150 (2-90) : Québec Montréal 95
 151 (2-91) : Chiens de sang
 152 (2-92) : Des boules et des morts
 153 (2-93) : Un mélo dans le polar
 154 (2-94) : Maître de chais
 155 (2-95) : Paris-Roubaix




Cette série rencontra un énorme succès populaire jusqu'à la disparition de son interprète principal, Raymond Souplex, en novembre 1972. Par égard pour son interprétation du rôle, le commissaire incarné par les acteurs suivants ne se nommera plus Bourrel, mais Le Carré, puis Cabrol.
Outre Claude Loursais, plusieurs réalisateurs ont participé à cette série, notamment Jean-Pierre DecourtBernard HechtJean-Yves JeudiGuy LessertisseurRaymond Pontarlier et Guy Séligmann. Les scénarios de la première série étaient principalement signés par Jean CosmosFred Kassak ou encore Louis C. Thomas.
Cette série fut pastichée par Gotlib dans plusieurs épisodes de ses compilations. Raymond Devos la cite en clin d'oeil dans l'un de ses sketchs, Ma dernière heure est arrivée.
La musique du générique (avec une trompette en soliste en style Jazz/Blues interprétée par Pierre Thibaud) s'intitule Arsenic Blues est a été composée par Marc Lanjean.
Jean-Pierre Decourt a été scénariste pour certaines séries de Telfrance (Thierry la Fronde).
Marc Eyraud continuait à être chauffeur de taxi tout en étant comédien ; il disait que ça le maintenait en contact avec la réalité quotidienne. « Je les ai très bien connus, ainsi que Christian Barbier, auprès de qui j'ai interprété, en Belgique, le rôle du narrateur dans Korzac et les enfants, une pièce formidable sur la « solution finale » par les Nazis, pièce dont je ne retrouve malheureusement pas le nom de l'auteur. Ce fut joué au Théâtre de Poche de Bruxelles, entre 1957 et 1960. » (Jacques Ruisseau).





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Jan - 07:20 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    historiques des séries tv Index du Forum -> historiques des séries tv -> C Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Thème créé par Concept GraphiK'
Traduction par : phpBB-fr.com